Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 01 novembre 2017

1er novembre 1660: Toussaint

9H du matin

 

Revêtu du grand collier de l'Ordre, le Roi va aux Feuillants pour entendre une messe basse où il communie

 

Le Roi assiste ensuite à une grand'messe célébrée par l'évêque de Mirepoix Fichier:Blason de la famille Lévis-Ventadour.svgCouverture Louis Hercule de Lévis de Ventadour et va toucher 800 malades aux Tuileries

 

A cours de cette matinée, l'indisposition qu'il resse,tait depuis l'avant-veille augmente et son premier médecin http://ihm2.nlm.nih.gov/MediaManager/srvr?mediafile=/Size2/D1018/b010930.jpg&userid=3&username=nlmadmin&resolution=2&servertype=JVA&cid=1&iid=NLMNLM&vcid=NA&usergroup=Images_from_the_History_of_Medicine-1-Admin&profileid=1CouvertureAntoine Vallot diagnostique une dysenterie

"Le 27 d'octobre, le Roi étant allé à Versailles (...) se trouva un peu faible et dégoûté, ce qui l'obligea de retourner à Paris où il tomba malade le jour de la Toussaint et incommodé d'une dysenterie qui à la vérité fut légère et promptement apaisée par une seule saignée, plusieurs lavements, selon ma méthode ordinaire (...). Le reste de la présente année s'est passée fort heureusement et sans ressentir aucune incommodité considérable"

 

Le Roi est alors saigné à son retour au louvre et retrouve bientôt la santé

 

Dans l'après-midi

 

Le Roi va entendre les vêpres en la chapelle du château

00:00 Publié dans 1660, Novembre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

1er novembre 1660: naissance au château de Fontainebleau de Louis

Naissance au château de Fontainebleau de Louis, fils de Louis XIV et de Marie Marie-Thérèse d'Autriche.

Il porte de le titre de Dauphin de France, mais plus connu sous la qualité de Grand Dauphin ou de Monseigneur.

Le 16 novembre 1701, après l'acceptation du testament du Roi Charles II d'Espagne qui institue comme héritier Philippe, duc d'Anjou, le Grand Dauphin peut dire :

"Le Roi, mon père (Louis XIV). Le Roi, mon fils (Philippe, duc d'Anjou puis le Roi Philippe V d'Espagne" sans jamais avoir été Roi.

00:00 Publié dans 1660, Novembre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

vendredi, 09 juin 2017

09 juin 1660: Louis XIV épouse Marie-Thérèse d'Autriche

9 juin 1660, Louis XIV épouse Marie-Thérèse d'Autriche, fille du roi d'Espagne Philippe IV, à Saint-Jean-de-Luz.

Ci-dessous, Mariage de Louis XIV et de Marie-Thérèse d'Autriche, par Laumosnier, d'après le carton d'Henri Testelin, XVIIIe siècle.
© RMN-Grand Palais / Agence Bulloz.

13423825_1236761956348333_797179051137589491_n.jpg

00:00 Publié dans 1660, mariages | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

lundi, 05 juin 2017

05 juin 1660: L'Ïle des Faisans

L'île aux faisans.jpg

Les 5 et 6 juin 1660, Louis XIV et Philippe IV s'y rencontrèrent en personne pour la confirmation du traité et la conclusion du mariage, dont la célébration eut lieu à Saint-Jean-de-Luz.

Irun_-_Isla_de_los_Faisanes_sobre_el_río_Bisasoa_02.jpg

Mémorial du traité des Pyrénées sur l'île des Faisans

Un monument commémoratif de la conférence de 1659 a été élevé en 1861 sur l'île des Faisans par les deux pays limitrophes.

00:00 Publié dans 1660, Juin | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

lundi, 02 janvier 2017

02 janvier 1660: Carcassonne-Pouzols

La famille royale quitte Carcassonne et va coucher à Pouzols

( à près de 10 lieues à l'est-nord-est de Carcassonne)

http://fr.academic.ru/pictures/frwiki/78/Nanteuil1.jpg

 

Le 2 janvier 1660, la reine-mère Anne d'Autriche, Louis XIV, la Grande Mademoiselle, le Cardinal Mazarin et la Cour, entre Pennautier et Béziers, firent une étape et après avoir été reçus en grandes pompes par les consuls, les dignitaires ecclésiastiques et les notabilités locales, couchèrent dans différents lieux de Pouzols.


Le Traité des Pyrénées, si important pour notre Languedoc, venait d'être signé avec l’Espagne dans l'Ile des Faisans en Gascogne et "Leurs Majestés" et la Cour se disposaient à passer quelques mois à Aix en Provence, avant le mariage prévu pour juillet, du Roi avec l'Infante Marie Thérèse d'Espagne à Saint Jean de Luz.

 

Cela paraît incroyable, et pourtant, le 2 janvier 1660 celui qu’on appelle le Roi Soleil a passé une nuit au village .

 

En voici l’explication :
La cour de France quitte le château de Fontainebleau (Versailles n’existe pas encore) en juillet 1659 pour se rendre au pays Basque où doit se dérouler le mariage du roi avec l’infante d’Espagne, Marie Thérèse d’Autriche. Mariage « politique » qui mettait fin à la guerre et fixait les frontières qu’on connaît aujourd’hui (traité des Pyrénées 7 Novembre 1659)

 
Ce voyage aura duré 13 mois….ce qui paraît surréaliste, d’autant que la cour aura parcouru 3200 km en faisant un crochet par Aix en Provence, itinéraire plutôt surprenant pour se rendre à Saint Jean de Luz !


La raison ?  

 

http://www.ladepeche.fr/content/photo/biz/2008/11/22/200811221023_w350.jpg Hubert Delpont (Historien) la donne dans son livre qui vient de paraître aux éditions de l’Albret, « Parade pour une infante » : lorsque la cour arrive à Bordeaux, tout se détraque.

 

On signale au roi qu'il n'y aura pas d'infante

 

« Que faire alors », souligne Hubert Delpont.

 

Il ne peut ni avancer ni revenir à Paris sous peine d'être la risée de l'Europe.

 

C'est alors que va démarrer un extraordinaire voyage qui va conduire la cour jusqu'à Aix-en-Provence, passant à Pouzols le 2 janvier 1660.

Louis XIV jeune par Le Brun


Le Roi Louis XIV a vingt et un an, il est accompagné de sa mère Anne d'Autriche, de Mazarin, de sa cousine la Grande Mademoiselle et de leur nombreuse suite.

 

Nous trouvons dans le registre paroissial d'Olonzac, régulièrement tenu depuis l'année 1617, la mention suivante

"Sera mémoire à la postérité que le Roi Louis quatorzième du nom, Roi de France, est passé au lieu d'Homps le vendredi second du mois de janvier mille six-cent-soixante environ les trois heures du soir pour aller coucher à Pouzols. Monsieur d'Anjou son frère, Madame sa mère et Mademoiselle d'Orléans étaient avec lui dans son carrosse"


Le Baron De Fournas écrit dans un opuscule sur l’Histoire de Pouzols :

« Mademoiselle, le Cardinal Mazarin et la Cour, entre Pennautier et Béziers, firent une étape et, après avoir été reçus en grandes pompes par les consuls, les dignitaires ecclésiastiques et les notabilités locales, couchèrent dans différents lieux de Pouzols »


Ces différents lieux, hélas ne nous sont pas connus…

 

Le château actuel datant de 1786…il ne reste plus que des hypothèses bien fragiles : Relais de Poste, Auberge, Maison bourgeoise…

Ancien relais de poste en bordure de la D5

 

oui, mais autre problème, et de taille ! 

 

On sait que le déplacement de la cour représentait 15 000 personnes et

10 000 chevaux !

 

Tout ce monde n’a pas pu faire étape à Pouzols.

 

Réponse d’Hubert Delpont :

« En général les gens de la cour résidaient dans un rayon de vingt kilomètres autour du lieu de l’étape. Tous d’ailleurs ne passaient pas au même moment Certains arrivaient la veille pour préparer les lieux et d’autres après le passage du Roi pour récupérer du matériel ( ?)…un peu comme pour le Tour de France »

 
Il s’agit bien d’une « parade pour une infante », elle aura été la plus longue de l’histoire de la Monarchie et elle se conclura, écrit H.Delpont, en juin 1560 sur la Bidassoa non sans encore des faits surréalistes puisque l'infante s'est mariée deux fois.

 

http://www.vacances-location.net/locations-vacances/map-town/guipuzcoa/fontarrabie.png

La première à Fontarrabie mais sans le marié qui avait envoyé un représentant sur procuration, la seconde à Saint-Jean-de-Luz avec, cette fois, le roi en personne, enfin rendu à bon port.

00:00 Publié dans 1660, Carcassonne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |