Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 01 octobre 2016

1er octobre 1668: A Chambord

 

A Chambord  

Le Roi traite la Reine et les dames de sa suite, toutes travesties en amazones

00:00 Publié dans 1668, Octobre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

vendredi, 05 août 2016

05 août 1668: Naissance de Philippe-Charles de France

Filip_Karol_Burbon.jpg

Philippe-Charles de France

né au château de Saint-Germain-en-Laye

 

Il est le second fils de Louis XIV

Il est nommé duc d'Anjou à sa naissance, titre antérieurement possédé par son oncle, Philippe d'Orléans, frère cadet de Louis XIV.

Duc d'Anjou


(2 ans 11 mois et 5 jours)

Parents

En tant que fils cadet, Philippe-Charles n'était pas destiné à devenir dauphin, cependant on espérait qu'il hériterait de l'immense forture de sa cousine issue de germain Anne-Marie-Louise d'Orléans, duchesse de Montpensier, qui n'avait pas d'enfant. D'après Nancy Mitford, la reine sa mère l'avait suggéré à plusieurs reprises. Malheureusement, Anjou mourut d'une infection de la poitrine à Saint-Germain-en-Laye, la même maladie qui avait emporté sa sœur aînée Anne-Élisabeth de France six ans avant sa naissance. Après sa mort, l'apanage du duché d'Anjou revint à la Couronne et fut attribué à son frère cadet Louis-François de France. Philippe Charles fut enterré le 12 juillet 1671 à la Basilique de Saint-Denis et son cœur fut déposé à l'église du Val-de-Grâce.

À la mort de la duchesse de Montpensier en 1693, sa fortune revint à la maison d'Orléans.

00:00 Publié dans 1668, Août, naissances | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

jeudi, 24 mars 2016

24 mars 1668: Baptême du Dauphin

Le baptême du Dauphin
 

Filip_Karol_Burbon.jpg

Philippe de Bourbon

duc d'Anjou (1668-1671)

 

Parents

      


La cour du château


Le 24 mars 1668, la cour du vieux château fut le lieu d'une cérémonie grandiose: celle du baptême du Dauphin âgé de 6 ans.

La chapelle du château étant trop petite, Le Brun fut chargé de faire de la cour un immense théâtre.

En quinze jours, furent élevés des amphithéâtres pour le public ainsi que deux grandes tribunes : l'une pour le Roi, l'autre pour Lully et ses musiciens.

En haut, un grand voile bleu parsemé de fleurs de lys recouvrait l'intégralité de la cour.

Ce jour-là, retentit pour la première fois le joyeux Plaude Laetare Gallia (qui se traduit par "Ô Gaule, réjouis toi, applaudis") sur un texte de Pierre Perrin.

Dans la tribune en haut à droite, Lully dirige le Plaude Laetare Gallia célébrant le baptême du Dauphin.


La chapelle vue de l'intérieur de la cour

17:54 Publié dans 1668, Baptême, Mars | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |