Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

samedi, 01 octobre 2016

1er octobre 1702: A Fontainebleau

A Fontainebleau

 

Le Roi accorde une audience particulière au sieur Filippo Antonio Gualtieri (ou Gualterio), nonce

 

blason

Philippe-Antoine Gualterio

ou, en italien, Filippo Antonio Gualterio ou improprement Gualtieri[1]

 

né le 24 mars 1660 à Fermo, dans l'actuelle province de même nom dans les Marches, alors dans les États pontificaux,

 

mort le 21 avril 1728

 

prélat italien, cardinal, nonce apostolique à la cour de France sous Louis XIV.

 

Biographie 

Famille

Descendant d'une vieille famille d'Orvieto, fils de Stanislao Gualterio, gonfalonier de cette ville, et de Anna Maria Cioli, dame noble de Todi, Philippe-Antoine Gualterio est l'arrière-neveu du cardinal Carlo Gualterio (1613-1673) et l'oncle du cardinal Luigi Gualterio (1706-1761)

Carrière ecclésiastique 

Philippe-Antoine fut créé cardinal par le pape Clément XI en 1706.

 

Il fut cardinal-prêtre au titre de Saint-Chrysogone en 1708, puis de Sainte-Cécile en 1724 et enfin de Sainte-Praxède en 1726.

 

Il eut le siège de Todi en 1709 (archevêque à titre personnel), qu'il laissa à son frère Ludovico Anselmo en 1714.

 

Proche des Stuart, il fut nommé cardinal-protecteur d'Écosse, puis d'Angleterre.

 

Il eut en commende les abbayes de Saint-Remi à Reims et de Saint-Victor à Paris.

Mission en France 

Nommé vice-légat à Avignon (février 1696-février 1700), il devint légat apostolique près la cour de France.

 

Collectionneur avisé, il devint membre honoraire de l'Académie des inscriptions et belles-lettres et fréquenta assidûment François Roger de Gaignières.

 

Il rassembla une bibliothèque de 10 à 12 000 volumes rares, achetée par le cardinal Corsini qui l'incorpora à la sienne, et qui, devenu pape sous le nom de Clément XII (1730), la rendit accessible au public[2]

 

Il fut fait commandeur de l'ordre du Saint-Esprit en 1724, mais ne fut pas reçu.

 

Il se lia d'amitié avec Saint-Simon et d'après Boislisle ils maintinrent une correspondance chiffrée qui a disparu, probablement détruite à la demande du duc[3]

 

Une grande partie de ses lettres est conservée à la British Library (Londres)[4]


Il repose la chapelle Saint-Brice du duomo d'Orvieto, aux côtés de son oncle Gianotto Gualterio, de son grand-oncle Carlo, tous deux archevêques de Fermo, et son frère Ludovico Anselmo, évêque de Todi.

  1. Dans les documents en italien du XVIe au XVIIIe siècle, la famille originaire d'Orvieto des Gualterio au sens collectif, et quelques-uns de ses membres sont parfois mentionnés sous la variante Gualitieri. Cette variante, comme toutes les autres déclinaisons du nom selon le nombre ou le genre (p. ex. la marquise Gualteria), est abandonnée au profit de Gualterio.
  2. Saint-Simon, Mémoires, 13, p. 109, note 4.
  3. a et b Saint-Simon, Mémoires, 13, p. 112, note 1.
  4. Voir le catalogue des manuscrits de la British Library [archive].

00:00 Publié dans 1702, Octobre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

dimanche, 18 septembre 2016

18 septembre 1702

 

Lord Cuts attaque le fort Saint-Michel avec le Royal Irish Regiment et le Régiment du général Hukelem secondés par trois cent pionniers du colonel Blood.

Les anglais parviennent à prendre le fort Saint-Michel en faisant 200 prisonniers.

00:00 Publié dans 1702, Batailles, Septembre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

samedi, 19 mars 2016

19 mars 1702: Anne Stuart


Décès de Guillaume III

 

Guillaume III, Prince d'Orange aussi connu comme le roi Guillaume III d'Angleterre, Guillaume II d'Écosse et d'Irlande est né le 14 novembre 1650

L'intention du Parlement est de donner le trône à Marie, mais elle décline l'offre. Elle est non seulement anxieuse à l'idée de gouverner seule, mais Guillaume est inquiet de son statut. Le 13 février 1689, leur co-règne est rendu officiel. Guillaume devient Guillaume III d'Angleterre et Marie, Marie II d'Angleterre.

Marie meurt de la variole en 1694. Guillaume poursuit son règne. En 1697, il obtient la fin de la guerre dans des conditions favorables avec la paix de Rijswijk. Utilisant sans scrupule les ressources britanniques pour favoriser son pays natal, il devient progressivement impopulaire.
En 1702 il meurt des suites d'une chute de cheval.
 
 
Queen Anne.jpg

 Anne Stuart, sœur de Marie, succède sur le trône d'Angleterre à Guillaume d'Orange, qui vient de mourir.
 
   Mort de Guillaume III d'Angleterre.
 
Louis XIV reconnaît comme roi d'Angleterre
  1. il s'agit de la date dans le calendrier grégorien utilisé sur le continent - Voir Passage du calendrier julien au calendrier grégorien
 
C'est la fille du roi précédent, Jacques II, Anne qui lui succède, selon l'ordre de succession établi par la Déclaration des droits (Bill of Rights) de 1689.
 
La nouvelle reine décide de respecter les engagements de Guillaume III en matière militaire.

Anne Ire est couronnée à Londres le 23 avril 1702.
Le règne d'Anne Stuart est marqué par l'unification des royaumes d'Angleterre et d'Écosse (1707)

00:00 Publié dans 1702, décès | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

mardi, 15 mars 2016

15 mars 1702

Vers le 15 mars 1702, les troupes des alliés sortent de leurs quartiers d'hivers et se mettent en mouvement pour s'assembler sur les frontières du Brabant, du duché de Gueldre et du pays de Cologne où elles vont former quatre camps, le premier près de Nimègue, le second près de Maestricht, le troisième à Rosendal entre Breda et Berg-op-soom et le quatrième sur le Rhin, près de Dusseldorf.

 

De plus, des détachements alliés approchent de la place de Kaiserwerth.

00:00 Publié dans 1702 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |