Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 24 octobre 2016

24 octobre 1681: Louis XIV fait son entrée à Strasbourg

Louis XIV fait son entrée à Strasbourg

 

Le 24 octobre 1681, le roi Louis XIV fait une entrée somptueuse à Strasbourg, au son des cloches et des canons.

 

Il célèbre l'annexion de la ville à la France devant des habitants peu rassurés.

 

Ville libre du Saint Empire Romain Germanique, Strasbourg affichait une neutralité de façade dans les conflits qui opposaient le roi de France et l'empereur.

 

Ces conflits s'étaient intensifiés avec la politique des «Réunions» consécutive au traité de Nimègue.

 

Mais Louis XIV n'ignorait pas l'hostilité des Strasbourgeois envers les Français.

 

Aussi, lorsqu'il apprit en 1681 qu'un général des armées impériales, le baron de Mercy, était dans les murs de la ville, il y vit les préparatifs de manoeuvres militaires.

 

Les Français devant Strasbourg

Les troupes françaises investissent StrasbourgCouverture

Les troupes françaises investissent Strasbourg

(Cabinet des Estampes de la Bibliothèque Nationale de France)

 

Aussitôt, dans la nuit du 27 au 28 septembre, trois régiments de dragons se postèrent devant Strasbourg.

 

Le lieutenant général Pons de Guimera, baron de Montclar, signifia aux habitants qu'ils devaient se soumettre.

 

Ce déploiement de force sema la panique et le magistrat de la ville envoya un émissaire à Louvois.

 

Ce dernier lui répondit sans ménagement que la ville avait vingt-quatre heures pour se soumettre.

 

Le 30 septembre, les Français investissaient Strasbourg sans avoir eu à combattre.

 

Moins d'un mois plus tard, le 24 octobre, le Roi-Soleil, âgé de 43 ans et à l'apogée de sa gloire, entrait dans les murs.

 

Les privilèges et les institutions de la ville furent confirmés.

 

La liberté de culte fut garantie, mais la cathédrale rendue aux catholiques.

 

Comme souvent, on fit frapper une médaille qui commémorait l'événement.

 

Elle avait pour légende «Clausa Germanis Gallia» (la Gaule fermée aux Germains)...

 

Alban Dignat

00:00 Publié dans 1681, Octobre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.