Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

lundi, 24 octobre 2016

24 octobre 1688: Fontainebleau

Dimanche'24 octobre 

 

à Fontainebleau. 

 

On a appris de Philipsbourg que, la nuit du 20 au 21,le marquis d'Uxellés, lieutenant général, et le marquis d'Harcourt, maréchal de camp de jour, avoient attaqué et emporté l'ouvrage a corne.

 

Le marquis d'Uxelles y a été blessé légèrement à l'épaule.

 

Le fils de M. Courtih, conseiller d'État, qui étoitun fort joli garçon , a été dangereusement blessé de coups de pertuisane et de baïonnette; on ne croit pas qu'il en réchappe; Sandricourt, brigadier d'infanterie, a été fort blessé aussi. 

 

Dans la lettre que Monseigneur écrit au roi pour lui rendre compte de cette action, il loite tous ceux qui s'y sont distingués, e t n'oublie pas les gens les moins considérables. 

 

Le roi a donné le régiment du Bordage à M. du Maine, et en rachètera un autre pour le Bordage le fils, à qui Sa Majesté donne aussi 1,000 écusde pension. 

 

On a trouvé dans l'ouvrage à corne qu'on a pris six pièces de canon ; les cent cinquantehommes qui les défendoient ont été presque tous tués ou pris; et le comte de Hesse, qui les commandoit et étoit un des principaux et des meilleurs officiers de la place, y a été tué. 

 

Monseigneur mande au roi qu'il espère présentement que le siége ira fort vite; il prie S. M. de donner un régiment à M. de Trélon et assure qu'il en est très-digne. M. de Trélon est un seigneur flamand des nouveaux sujets du roi; il est de la maison de Mérode et a épousé la veuve du marquis de Vervins, fille du maréchal Fabert.

Il y a déjà longtemps qu'il avoit demandé au roi de lever un régiment ; on ne doute point qu'il ne l'obtienne à cette heure.

00:00 Publié dans 1688, Octobre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.