Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 09 novembre 2016

09 novembre 1697: Louis d'Anglure

archeveque

Louis d'Anglure

conseiller d'État

Évêque de Fréjus (1679-1680)

Évêque de Carcassonne (1680-1681)

Archevêque de Bordeaux, Primat d'Aquitaine (1680-1697)

Parents


Louis Anglure de Bourlemont naquit en 1617 à Anglure, diocèse de Troie (Troyes). Il fut pendant vingt-deux ans auditeur de rote à Rome pour la France. Nommé à l’évêché de Tournai (1668) qu'il refusa, puis à l'évêché de Lavaur (1669) qu'il refusa aussi, il accepta celui de Fréjus (17 juillet 1679) ; mais il eut à peine le temps d'en faire prendre possession, et en avril 1680, il fut préconisé évêque de Carcassonne. Là non plus, il ne fut pas installé, et au mois de septembre de la même année, il eut sa nomination à l'archevêché de Bordeaux, où il mourut le 9 novembre 1697, à l'âge de 70 ans.

 

Armes :

Écartelé au 1er et au 4° d'or, semé de grillets d'argent soutenus de croissants de gueules, qui est d'Anglure ; au 2° et 3° de gueules à trois pals de vair, au chef d'or chargé d'une merlette de sable, qui est Chatillon sur le tout, fascé d'argent et de gueules de 8 pièces qui est Bourlemont.

 

On trouve ces armes décrites et peintes dans l'Histoire de la Primatiale de Bordeaux, par le chanoine Lopez, annotée par le chanoine Callen.

Les commentaires sont fermés.