Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

dimanche, 03 septembre 2017

03 septembre 1689: Maison de Louis, Duc de Bourgogne

Le 3 septembre 1689, ayant atteint requis de 7 ans, Louis, duc de Bourgogne, passe aux hommes.

A cette occasion, une Maison lui est constituée à la fois pour assurer son éducation et pour son service.

14095842_678899328931435_8266985211487617215_n.jpg


Elle le servira jusqu'à son mariage.

Cette Maison est placé sous l'autorité du duc de Beauvillier, qui vient d'être nommé Gouverneur de Mgr le duc de Bourgogne mais qui assure un service auprès de Louis XIV comme Premier Gentilhomme de la Chambre.

------------------------------------------------------------------------------------------
COMPOSITION DE LA MAISON

Gouverneur : duc de Beauvillier
2 sous-gouverneurs : marquis de Saumery et marquis de Razilly
Précepteur : Mgr de La Mothe - Fénelon
2 sous-précepteurs : abbé le Fèvre et Fleury
Confesseur : père Martineau
2 lecteurs de la chambre : Mgr Catelan et abbé de Vitrement
Gentilshommes de la manche : MM de Puységur et de Montviel
Gentilshommes accompagnant : marquis d'O, marquis de Saumery, comte de Chiverny, marquis de Gamaches, comte de Thorigny, marquis de Florensac, comte de Saint-Maure, chevalier de Grignan, marquis d'Urfé, duc d'ANtin, marquis de Pompadour, M. de la Chenaye et M. de Mimurs
Premier Valet de Chambre : Collin
Secrétaire des commandements : Hennequin
Médecin : Dodart
Chirurgien : Gervais
2 Huissiers ordinaire de la Chambre : Pinault de Bonnefonds et Ballon
3 Valets de Chambre : Bidault, Mahias et le Fèvre
Porte manteau ordinaire : de Vienne
Porte arquebuse : Pernost
Barbier ordinaire : Gaussen
Tapissier ordinaire : Julienne
3 Garçons de la Chambre : Corbie, du Mont et Bonviller
Portefaix : Clocart
Garçon du Cabinet : Pinet
Capitaine des mulets de la Chambre : l'Archer
Premier Valet de Garde Robe : Bachelier
2 Valets de Garde Robe : de la Fosse et Picaud
3 Garçons de la Garde Robe ordinaire : du Parc, Blondeau et Massonis
Blanchisseur du linge : Catel
Empesseuse ordinaire : Mme Passeral
Maître à écrire : Gilbal
Maître à dessiner : Silvestre
Maître en fait d'armes : Rousseau
Maître à jouer du vilon : le Peintre
Ecuyer ordinaire : baron de Ferrières
Piqueur : la Fontaine
Argentier : de la Chataigneraye
22 Valets de Pied : Giroux, Harmand, Varin, Framerie, Clergue, Morisque, Duparc, du Chemin, Contault, le Breton, Fanet, Dupré, Genévois, le Brun, de la Tour, de Lacre, Contault, le Page, Simon, Caillot, Blin et Caillot

00:00 Publié dans 1689, Septembre | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

03 septembre 1715: Service solennel pour le repos du Roi

Service solennel pour le repos de l'âme du Roi est célébré en la cathédrale de Paris par le cardinal de Noailles (Louis Antoine de Noailles)

MESSE à Notre-Dame de Paris.

REQUIEM. A Versailles, une messe de Requiem est chantée à la chapelle royale en présence de Louis XV.

00:00 Publié dans 1715 | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

03 septembre 1715: A Versailles

Mardi 3, à Versailles.

— On tint deux conseils à Versailles. M. le duc d'Orléans n'appela à ces conseils que les ministres du feu roi. Les gens qu'il avoit nommés dans son testament pour être du conseil de la régence sont: M. le duc d'Orléans comme chef du conseil, M. le Duc quand il aura vingt-quatre ans accomplis, M. le duc du Maine, M. le comte de Toulouse, du chancelier de France, [sic] duchef du conseil royal, des maréchaux de Villeroy, de Villars, d'Huxelles, de Tallard et d'Harcourt, des quatre secrétaires d'État et du contrôleur général des finances. Il nomme pour gouverneur du nouveau roi le maréchal de Villeroy, et s'il meurt pendant la minorité du roi il nommoit en sa place le maréchal d'Harcourt. Il nommoit aussi par le testament M. le comte de Toulouse pour avoir la même autorité et remplir les mêmes fonctions auprès du jeune roi que M. le duc du Maine, en cas qu'il vint à mourir pendant la minorité. Tout cela est expliqué plus en détail dans le testament, dont on trouvera la copie à la fin de ce livre et celle du codicille par lequel l'évêque de /

Fréjus, qui s'est démis depuis quelque temps de l'évêché et à qui on a donné une belle abbaye à la place, est choisi pour précepteur du jeune roi, et M. de Saumery le père et Jeoffreville pour sous-gouverneurs.

00:00 Publié dans 1715, Dangeau, Versailles | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |