Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

mercredi, 22 février 2017

22 février 1701

Après avoir entendu la messe au couvent des Cordeliers, l'héritier du trône et son frère quitte Carcassonne par la route jusqu'à Azille, où dans une barque avait été préparé un superbe repas

ils continuèrent leur voyage par la Provence et ne regagnèrent Versailles qu'en avril

Malheureusement ce voyage, destiné à faire connaître son royaume au futur roi, ne fut pas d'une grande utilité pour Carcassonne car les deux ducs moururent en 1712 et en 1714, et ce fut l'arrière petit-fils de louis XIV qui lui succéda en 1715 sous le nom de Louis XV, il avait seulement 5 ans

 

Claude Marquié

00:04 Publié dans 1701, Carcassonne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

mercredi, 08 février 2017

08 février 1638: (Carcassonne)

Transaction entre le syndic des religieux de Montolieu et les consuls d'Alzonne au sujet de l'aumône

00:00 Publié dans 1638, Carcassonne, Février | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

mercredi, 18 janvier 2017

18 janvier 1663: Pierre-Paul Riquet

 Louis XIV ordonne par arrêt du Conseil d'État l'examen du projet de 

Pierre-Paul-Riquet- presseGF.jpg

Pierre-Paul Riquet pour la création du canal du Midi.

00:00 Publié dans 1663, Carcassonne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

dimanche, 15 janvier 2017

15 Janvier 1680: Louis d'Anglure de Bourlémont

Le Roi donne l'évêché de Carcassonne à  Louis d'Anglure de Bourlémont, évêque de Fréjus

 

Celui de Fréjus à Jacques Potier de Novion, évêque de Sisteron (Il n'en prit pas possession et fut nommé à Evreux en mai 1681) et l'abbaye de N D de Liques (ou Licques) dans le Boulonnais au sieur Joseph Ignace Jean-Baptiste de Mégrigny (ou Mesgrigny), frère (en fait cousin) du sieur Jean de Mégrigny de Villebertin, gouverneur de Tournai

 

AN00530771_001_l.jpg

Louis d'Anglure

Armes :

Écartelé au 1er et au 4° d'or, semé de grillets d'argent soutenus de croissants de gueules, qui est d'Anglure ; au 2° et 3° de gueules à trois pals de vair, au chef d'or chargé d'une merlette de sable, qui est Chatillon sur le tout, fascé d'argent et de gueules de 8 pièces qui est Bourlemont.

 

conseiller d'État

Évêque de Fréjus (1679-1680)

Évêque de Carcassonne (1680-1681)

Archevêque de Bordeaux, Primat d'Aquitaine (1680-1697)

Parents

 

On trouve ces armes décrites et peintes dans l'Histoire de la Primatiale de Bordeaux, par le chanoine Lopez, annotée par le chanoine Callen.

 

 

Louis d'Anglure devient en 1657 auditeur de rote pour la France à Rome.

 

En 1664, il est nommé ministre plénipotentiaire, et c'est à ce titre, qu'il signe à Pise, le traité entre le pape Alexandre VII et Louis XIV, au sujet de l'attentat commis à Rome en 1662, par la garde corse contre le duc de Crêqui, ambassadeur de France auprès du Saint-Siége.

 

En 1668, le roi le nomme à l'évêché de Tournai, puis, en 1669, à l'évêché de Lavaur

 

Mais il ne croit pas devoir accepter encore le fardeau de l'épiscopat et il est pourvu de l' abbaye de la Grasse, au diocèse de Carcassonne en 1670.


En 1679 Louis XIV le nomme au diocèse de Fréjus.

 

En 1680 il est transféré au diocèse de Carcassonne et la même année il est appelé à l'archevêché de Bordeaux.

 

À Bordeaux de Bourlemont confie la direction de son grand séminaire aux prêtres de la Congrégation de la Mission 

 

Il établit en 1695, dans l'église des religieuses de la Visitation à Bordeaux, la confrérie du Sacré-Coeur de Jésus.

 

Outre l'abbaye Sainte-Marie de Lagrasse, Louis d'Anglure possède en commende aussi celle de Saint-Pierre de l'Ile en Médoc.

 

Précédé par Louis d'Anglure de Bourlemont Suivi par
Antoine de Clermont
Évêque de Fréjus
1679-1680
Luc d'Aquin

 

Louis de Nogaret de La Valette
Évêque de Carcassonne
1680
Louis-Joseph Adhémar de Monteil de Grignan
Henri de Béthune
Archevêque de Bordeaux
1680-1697
Armand Bazin de Bezons

00:00 Publié dans 1680, Carcassonne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |

15 janvier 1645: Seigneur de Berriac

 

Barthélémy Deprats

seigneur de Berriac et Brousses

 

il fut 1er consul de Carcassonne en 1590, lieutenant particulier au présidial de Carcassonne en 1600

 

Il mourut le 15 janvier 1645, sur la paroisse de Saint-Michel de la ville basse de Carcassonne

 

(Vignerie: Annales du diocèse de Carcassonne.t.II)

00:00 Publié dans 1645, Carcassonne | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | | | |